Search for content, post, videos

06 Leçons professionnelles tirées de mon passage à GoDaddy, en Californie (TechWomen)

GoDaddy Productivity Team 2018 - Sunnyvale - Les Marches d'Elodie

Nous voici donc en 2020! J’espère que vous avez passé de belles fêtes de fin d’année, et que 2019 s’est bien terminé, tout comme 2020 a bien commencé.

 

Nous sommes en début d’année et j’ose croire aue vous avez repris votre travail, vos activités gonflés à bloc! Pour mon 1er article de cette année, j’ai voulu vous motiver un peu côté professionnel. Dans cet article, je voudrais partager avec vous des leçons que j’ai apprises lors de mon passage à GoDaddy, en Californie. GoDaddy est une entreprise américaine leader mondial dans l’achat des noms de domaines sur internet. Je me suis retrouvée à passer 3 semaines de stage professionnel dans cette compagnie grâce au programme TechWomen (actuellement ouvert aux camerounaises dans la Tech, postulez !). Au-delà du fait que cet article tombe au moment où il reste encore 2 jours pour postuler au programme TechWomen, ceci est aussi une manière pour moi de remercier encore cette grosse structure qui a su m’accueillir, ainsi que toutes les personnes avec qui j’ai pu échanger et avec qui j’ai pu apprendre d’une façon ou d’une autre. J’espère que les différentes leçons énoncées ici, pourront vous donner des idées de travail et de collaboration dans vos différentes activités.

 

 

Certains le savent déjà… L’année passée j’ai eu l’opportunité de passer 5 semaines en Californie pour le compte du programme TechWomen dont j’en ai parlé ici. Dans le cadre de ce programme, j’ai été choisie par Maya et Shradha, deux femmes indiennes, qui se sont avérées être mes mentors pour mon accompagnement professionnel aux Etats-Unis. Afin que ce mentorat soit affectif, la « mentorée » doit passer 3 semaines auprès de ces mentors, et donc dans l’entreprise de celles-ci. C’est comme ça que je me retrouve donc placée à GoDaddy, dans leurs bureaux de Sunnyvale, là où Maya et Shradha travaillent respectivement comme Product Manager Director and Senior Product Manager. Pendant ces 3 semaines, mes mentors se sont dédiées à m’aider à atteindre les objectifs que je m’étais fixée pour ma participation au programme. Elles m’ont reservé des places pour de gros événements pour startups et entrepreneurs, les compétitions de femmes entrepreneurs à la Silicon Valley. Mais elles ont aussi pu me réserver des meetings avec des employés de GoDaddy, que ce soit des membres de leur équipes, des responsables ou même le CEO (oui, oui vous avez bien lu le CEO – qui a tout de même quitté ses fonctions entretemps) et ils ont tous accepté de donner un peu de leur temps pour échanger avec moi et Nisrine (une autre TechWomen placée à GoDaddy). Dans les lignes qui suivent je vous présenterai les personnes derrière l’équipe de GoDaddy que j’ai rencontré et ce que j’ai pu tirer de chacune d’elle.

 

Par ordre chronologique, allons-y ! Petite précision tout de même: il faut prendre en compte que ces échanges ont eu lieu, en Octobre 2018, soit plus d’un an aujourd’hui. Certains d’entre eux ont changé de postes et même d’entreprise. Et même si ces discussions datent, je pense que ce qui en est ressorti reste tout de même valable et intéressant. J’ai été placée dans l’unité de Maya et Shradha, il s’agit de l’équipe de Productivité. Cette équipe s’occupe entre autres des migrations de mails professionnels sous Office365 avec GoDaddy. La voici cette équipe…

 

1- Baker Nanduru (aka The Wise) – Vice President of Products (Now Endpoint Segment Leader, Consumer Business Unit, at McAfee) – « Il faut apprendre de ses erreurs ».

Au moment de cet entretien, Banker Nanduru était encore Responsable de la stratégie et gestion de produits dédiées aux solutions de productivité pour PME à GoDaddy. Ce manager expérimenté a lui-même un parcours d’entrepreneur qui lui a permis de développer une certaine expertise en matière de développement de stratégie et de management de produits destinés aux Petites et Moyennes Entreprises (PME).

Lors de mon entretien avec Baker, j’ai tout de suite été intimidée par la personne en face de moi. Non pas par sa position au sein de l’équipe mais plutôt pas sa personnalité. Cet homme dégage une certaine sérénité qui impose le respect. Son calme a quelque chose qui vous impose la discipline sans même s’en rendre compte. Cette discipline, ce calme et cet ordre qu’il dégage je l’avais déjà ressenti quand j’ai assisté à la 1ere réunion de l’équipe Productivité, dès mon 1er jour à GoDaddy. Baker modérait les échanges, vérifiant que l’équipe avait bien pris en compte toutes les possibilités et s’assurant que l’équipe restait cohérente, objective et cohésive dans les discussions. Il est le genre d’homme pragmatique, qui s’assure d’avoir toutes les cartes en mains avant de se prononcer. Lors de notre échange, je suis revenue quelque peu sur son parcours, et j’ai été choquée de voir quelqu’un d’humble qui reconnaissait ce qui n’avait pas toujours marché (car tout n’est pas parfait) à un moment ou un autre dans sa carrière, mais surtout qui se voyait toujours dans un processus d’apprentissage. Cela m’a frappé, car j’ai compris que c’est la somme de toutes les expériences par lesquelles il est passé qui a forgé son leadership d’aujourd’hui, renforçant naturellement son image de sage et son calme inébranlable qui lui vallait la position qu’il alors à GoDaddy. Et cela, je pense que c’est la 1ère leçon à retenir en tant qu’entrepreneur. L’entrepreneuriat est un chemin long et tortueux. Il faut savoir être humble, être assez lucide pour accepter que les choses ne marchent pas à un moment ou un autre pour pouvoir rebondir et évoluer tout en apprenant de ses erreurs.

 

Baker Nanduru et Manu Harish - GoDaddy Sunnyvale

Baker Nanduru à gauche (en lunettes)

 

2- Kelsey Phillips (aka The Visualizer) – Director of Product Marketing : « Un client doit être rappelé de votre produit au moins 3 fois ».

Très passionnée de Marketing, Kelsey vous amène dans son monde professionnel dès les premiers instants que vous passez avec elle. Lors de notre conversation, elle s’est décrite comme quelqu’une qui aimait bien visualiser les choses. Au fil de nos échanges, je me suis rendue compte que le fait de visualiser les choses, lui permettait de pouvoir les schématiser afin de mieux les décortiquer par la suite. C’est exactement ce qu’elle fait dans son travail. Je me rappelle que pendant qu’on parlait de Marketing et des processus de conversion de prospects, elle m’a cité une phrase que j’ignorais alors jusque-là et qui s’appuie sur le fait que : « A customer has to be reminded at least 3 times about your product ». En français « Un client doit être rappelé sur votre produit au moins 3 fois ». J’ai essayé de faire des recherches dessus, et il s’avère que c’est une théorie de Krugman sur la Fréquence Effective. Il s’agit de la fréquence selon laquelle un prospect doit être exposé à une publicité au moins 3 fois (certains disent 7 fois) avant que celle-ci ne soit déclarée effective ou pas. Comme quoi, on apprend justement tous les jours et ce théorème me servira certainement lors de mes prochains lancements d’activité. Il n’y a que quelqu’un de très minutieux qui va prendre la peine de garder ce genre de théorie en-tête après ses années d’études et s’assure de l’implémenter. A partir de là, Kelsey m’a fait penser à quelqu’un de très stratégique, qui sait comment gérer les funnels (entonnoirs de conversion), les process de validation et autres dans ses campagnes et opérations Marketing.

La leçon à tirer ici est le fait de pouvoir transformer son job en science ou vice-versa. Chaque science à ses codes, sa méthodologie, ses pratiques et ses théories. Et avec Kelsey, j’ai vu comment ressortir tout ça vous permet de mieux structurer votre travail, et vous fait surtout gagner en efficacité.

 

Kelsey Phillips - GoDaddy Sunnyvale

Kelsey Phillips

 

3- Manu Harish (aka The Planner) – Senior Director : « Mon job est de faire en sorte que chaque membre de mon équipe puisse bien faire son job et atteindre les objectifs ».

Manu est aujourd’hui en charge du Management des Produits et applications à GoDaddy. Lors de notre réunion, il m’a donné l’impression d’être quelqu’un qui accordait une grande importance à l’efficacité par la gestion du temps. Son type de management m’a paru assez intéressant par la façon dont il gère son équipe et s’assure de l’avancée du travail. Son travail est planifié à l’avance, il donne rapidement l’air de quelqu’un qui sait où il veut arriver et qui s’assure que tous les chemins mènent au Rome qu’il veut atteindre. Quelque chose que j’ai beaucoup apprécié dans ses pratiques professionnelles et que je compte implémenter avec mon équipe cette année, ce sont les courtes réunions qu’il tient chaque jour et à distance avec son équipe. Cela rend le management flexible, mais permet de s’assurer au jour le jour que tout se passe bien. Cela permet surtout de détecter les problèmes à temps, si ce n’est de les anticiper. J’ai aussi l’impression que cette pratique était parfaite pour le travail à distance ou quand on a une équipe qui travaille à distance. Il n’est surtout pas question de faire la police derrière son équipe. Manu m’a fait comprendre que chacun devrait faire son job, et son job à lui est de faire en sorte que son équipe puisse justement bien faire leur job en atteignant leur objectifs individuels et communs.

 

Manu Harish

Manu Harish à droite (en chemise)

 

4- Geralyn Chin (aka The Data Analyst) – Product Marketing Leader

Geralyn a rejoint GoDaddy en 2017. D’un naturel enjoué, Geralyn s’occupe plus du suivi de la courbe d’évolution des services du département Productivité. Elle va donc beaucoup plus se pencher sur le comportement des facteurs qui influencent l’utilisation des services ou produits dont son département est en charge. A travers nos échanges, j’ai pris conscience de l’importance accordée aux data (données), la nécessité d’écouter le marché, de pouvoir le comprendre et surtout de suivre les habitudes de consommation. Avec elle, tout commence par les chiffres, les pourcentages, les données aussi bien quantitatives que qualitatives. Elle m’a donné quelques idées sur la collecte des informations. A partir de notre discussion, j’ai pu voir comment les datas ne servaient pas seulement à étudier le marché dans le cadre d’une opération ponctuelle. Les datas servent surtout à déceler les forces, faiblesses, opportunités et menaces (le SWOT) d’un produit ou d’un service de manière continue pour l’amélioration de ceux-ci. Cette notion d’amélioration continue est très étroitement lié à l’esprit de satisfaction du client qui prédomine chez GoDaddy.

La leçon ici est marquée par le fait de savoir écouter et analyser son marché pour assurer des produits ou services qui maintiennent l’entreprise en constante évolution et croissance.

 

Geralyn Chin - GoDaddy

Geralyn Chin (à gauche)

 

5- Jared Larson (aka The Agile guy) – Senior Manager, Productivity

Employé à GoDaddy depuis 2007, ma conversation avec Jared a été celle qui m’aura marqué le plus humainement. Pourquoi ? Surtout parce que j’avais du mal à comprendre pourquoi dans un monde où tout va de plus en vite et l’où on peut changer d’emploi du jour au lendemain, Jared était resté fidèle à GaDaddy pendant plus de 10 ans… ! Cette loyauté semble pourtant devenir de plus en plus rare, encore plus dans le monde Tech. Grâce à notre conversation, j’ai découvert en quoi consistait la méthode Agile et comment elle l’était appliquée. Si Jared est très porté sur la méthode Agile, j’ai eu l’impression qu’il n’appliquait pas cette méthode seulement dans le cadre de son travail, mais qu’il l’a toujours utilisé au cours de sa carrière au vu des différentes fonctions qu’il a occupé. Au cours de notre discussion, il m’a fait comprendre que ce qui entretenait sa passion pour son job était le désir de se réinventer, chose dont il avait toujours l’occasion de faire à GoDaddy. Il aimait le fait de pouvoir travailler sans crainte en affrontant de nouveaux challenges (en toute agilité). Il a mentionné aussi le climat de confiance qui régnait dans son environnement de travail. Je me suis rendue compte que Jared incarne bien l’esprit et les valeurs de travail à GoDaddy. C’est toujours réconfortant d’avoir ce genre d’employés. Et j’espère que dans mes initiatives je pourrais inculquer les mêmes valeurs à mes équipes.

 

Jared Larson - GoDaddy

Jared Larson (à l’écran)

 

6- Jim Kim (aka The Sales and Commerce Guide/Advisor): Vice President, Product Marketing« Your expenses growth should always be less than the half of the increase ».

Avant de se retrouver à GoDaddy, Jim Kim a travaillé pour VISA (la carte de paiement) comptant parmi les Seniors directors lors de son passage dans cette entreprise. Spécialisé dans les systèmes et processus de paiement, Jim surveille le marché, l’analyse, le valorise pour ensuite établir les prévisions en termes d’objectifs chiffrés à atteindre. D’ailleurs l’équipe de Productivité a eu au courant de 2018 de très bons résultats sur la vente de leurs produits. En fonction des activités de son équipe, Jim planifie les process et stratégie qui assureront le succès Marketing et Commercial de leurs produits tout en surveillant le Net Promoter Score (NPS). Le Net Promoter Score permet de mesurer l’indice de satisfaction des clients. Le NPS serait intéressant à implanter par les entreprises au Cameroun, y compris dans mes activités. A la fin de notre entretien, Jim a cité une phrase qui m’aidera assurément dans la gestion commerciale et financière de mes activités. Il a dit: « Your expenses growth should always be less than the half of the increase ». En français : « La croissance de vos dépenses devrait toujours être inférieure à la moitié de l’augmentation ». Je ne suis pas sûre d’avoir effectué la bonne traduction, mais j’ajouterai en plus que la croissance des dépenses devrait être inférieure à la moitié de celui des revenus.

 

 

Voilà ! Pour ne faire l’article plus long que ça, je vais m’arrêter là. Pour ceux qui pourront lire entre les lignes, j’espère que ces différentes présentations vous ont permis de déceler des axes d’amélioration pour vos projets. En tant qu’entrepreneur, les échanges que j’ai pu avoir avec chacune de ces personnes m’ont permis soit de voir les choses autrement ou alors d’apprendre tout simplement de nouvelles choses. Je n’ai malheureusement pas pu présenter toutes les personnes avec qui j’ai interagi au-delà du travail. Je pense par exemple à Anup qui a été très sympathique et ouvert envers moi, très curieux aussi sur ma culture, lol! Il y a aussi eu Shobana ou à Patriv qui ont été de bons modèles en termes d’échanges culturels. Je n’oublie pas aussi Xiang Max qui a été une open source de connexion ou encore à Davis qui s’est porté volontaire pour la préparation de notre pitch. Mes mentors que je cite régulièrement, mais aussi Laura, qui sait toujours garder le sourire et la bonne humeur.

 

 

Jusqu’ici, je vous ai présenté les personnes qui représentaient le Département de Productivité afin de restituer ce qui a pu ressortir de mes différentes interactions au sein de GoDaddy. Ayant été affecté aux côtés de mes mentors Maya Busineer et Shradha Balakrishnan, c’est dans le post publié ici que j’ai essayé de représenter ce que j’ai pu garder d’elles. J’en profite aussi pour remercier cette équipe tout entière qui a est à l’image même de la diversité et l’inclusion chez GoDaddy à Sunnyvale. J’y ai passé un très bon moment.

 

Equipe de productivité de GoDaddy à Sunnyvale

Equipe de productivité de GoDaddy à Sunnyvale

 

 

A bientôt pour un nouvel article.

 

Surtout, n’oubliez pas de marcher… Pour votre santé, mais aussi pour rester connecté(e) au monde!

Un partage, un commentaire de cet article pourrait aider quelqu’un d’autre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *