Search for content, post, videos

A la rencontre de Amouzou Kossiwa Enyo, Promotrice de CHOM ZOZO pour la valorisation du « Made In Togo » dans le secteur agroalimentaire

Hello tout le monde !

 

Pour cet article, nous vous emmenons au Togo, plus précisément à Lomé pour rencontrer une jeune entrepreneure, qui a de l’énergie à revendre à travers ses activités aussi bien commerciales qu’événementielles. Le 17 Février 2018, Lomé accueillera la 1ère édition de l’événement CHOM ZOZO, un événement qui a pour but de valoriser les produits togolais dans le secteur de l’agroalimentaire. Allons découvrir de nouvelles saveurs de ce pays-là par l’intermédiaire de MIDJRESSO-AMOUZOU Kossiwa Enyo, une jeune dame togolaise entrepreneure dans le secteur de l’agroalimentaire et promotrice de l’événement CHOM ZOZO. Je l’ai rencontré au Sénégal, lors de la formation en Leardership du YALI (Young African Leaders Initiative) CRL Dakar en Janvier 2017. Pleine d’entrain et super active, nous l’avons interviewé afin d’en savoir plus !

 

  • Bonjour Kossiwa ! Pourrais-tu te présenter pour nos lecteurs ? 

 MIDJRESSO-AMOUZOU Kossiwa Enyo

Bonjour! Technologue alimentaire de formation et Alumni S4 du programme YALI Dakar je m’appelle MIDJRESSO-AMOUZOU Kossiwa Enyo. A 24 ans, j’ai créé ma structure Chom Factory en Juillet 2017. Une structure qui fait dans l’agroalimentaire. Le premier produit de mon entreprise se nomme « CHOM » qui vient du mot Atchomo, un amuse-gueule bien connu au Togo.

 

  • Parlons de ton activité et de ton entreprise Chom Factory…. D’où est venue l’idée et quels problèmes tu essaies de résoudre ou encore dans quel but tu as créé cette entreprise ?

 

Chom est une marque d’atchomo avec différentes saveurs avec un packaging innovant. Nous avons plusieurs saveurs: le coco ; la vanille ; le sésame ; le gingembre ; salé ; l’enrichi au soja et une saveur maison. Nous écoutons aussi nos clients pour leurs sortir des amuses gueules selon leurs goûts et de leurs exigences de santé. Nous faisons deux packagings. Celui de 55g de produit à 100Fcfa (XOF) et celui de 230g de produit à 500 Fcfa (XOF) et nous livrons aussi en vrac au kg.

Alors c’est depuis la classe de quatrième que la production et la commercialisation d’atchomo pendant les vacances scolaires a été une activité génératrice de revenue pour moi. Cette activité a été accentuée au cours de mes études universitaires dans les amphis pour subvenir à mes besoins personnels. Aujourd’hui j’ai une licence professionnelle en sciences et technologies des aliments à l’ESTBA, j’ai aussi suivi des formations en leadership et entreprenariat au CRL-YALI Dakar, comptabilité et fiscalité des entreprises au cabinet AUDIFISK. Les compétences et connaissances acquissent au cours de mes formations d’une part et d’autres part les appréciations que j’ai toujours eu  venant des consommateurs de mon produit m’ont incités à créer une structure produisant du atchomo de qualité avec une marque déposée.

Généralement l’atchomo se produit et se commercialise de façons vulgaires sans respect de normes sanitaires et environnementales. Alors notre objectif à Chom Factory est de produire de façon semi-industrielle en respectant les normes ; en utilisant un packaging plus attrayant et écologique et en tenant compte de la santé des consommateurs.

 

  • Cela fais 8 mois que tu as lancé ton entreprise, aujourd’hui quels sont tes plus gros challenges et comment essais-tu d’évoluer dans le contexte quelque peu agité au Togo ?

Comme tous jeunes africains qui se lancent dans l’entrepreneuriat le plus gros défis c’est le financement. Mais consciente de cette réalité très tôt, à mon retour du YALI Dakar j’ai d’abord mené une étude de marché pour évaluer la demande et rédiger mon plan d’affaire. Ensuite j’ai fait un prêt chez ma maman pour payer les mobiliers et machines de conditionnement nécessaire à la production. Enfin j’ai pu avoir deux gérants de boutique qui me font confiance en me fournissant mes matières premières à crédit je leur rembourse au fur et à mesure que j’écoule ma production. Avec les bénéfices des trois premiers mois d’activités j’ai épongé le prêt de ma maman. Bientôt j’aurai fini l’installation complète de mon unité de production avec de plus grandes machines pour accroître la production afin de répondre à la demande sans cesse grandissante.

 

  • Tu organises le 17 Février prochain l’évènement ‘’ Chom Zozo’’, de quoi s’agit-il exactement?

Chom Zozo - Togo

Il s’agit de promouvoir le produit Chom de même que les produits togolais qui  sont des accompagnements à Chom.

Il s’agira spécifiquement de :

  • Créer un buzz médiatique autour de la consommation des produits locaux ;
  • Communiquer les valeurs de partage et de convivialité de mon entreprise Chom Factory ;
  • De faire découvrir et essayer Chom accompagné des produits locaux dans toute leur diversité aux participants ;
  • D’amuser les participants à travers des activités ludiques et sociales.

 

  • Quelles est la particularité de cet événement ? Quelles sont les attentes ?

La particularité de cet événement c’est de permettre à la population au cours d’une seule soirée découvrir et goûter 28 produits made in Togo dans une ambiance de convivialité et de partage. C’est aussi une nouvelle formule de promotion des produits locaux et du Consommer Local.

Nous espérons que cette première édition de l’événement Chom Zozo sera une belle réussite et connaîtra la participation d’au moins 150 personnes.

 

  • A qui s’adresse l’événement ? Qui est invité ? Quelles sont les modalités ?

La population de Lomé et de ses environs, jeunes comme adultes désireux de découvrir, d’essayer les produits locaux et de se divertir un tant soit peu est vivement convié.

Chaque participant est appelé à acquérir un PASS de 1000 F CFA ou de 2000 F CFA pour participer à l’événement.

Le PASS de 2.000 F CFA lui donne droit à des jeux dotés de prix.

 

  • Kossiwa, merci d’avoir répondu à nos questions. Aurais-tu un mot de pour les lecteurs de LME ?

Je vous en prie. Merci à vous aussi pour l’intérêt porté à ma personne. Alors pour tous les lecteurs qui ont aujourd’hui ce désir fou de se lancer dans l’entrepreneuriat mais qui hésitent encore je vous invite à oser commencer car il faut faire avant de parfaire. J’invite tout africain à la consommation des produits africains nous faisons aussi des très bon produits en Afrique. A toutes les bonnes volontés et investisseurs les portes de Chom Factory sont ouvertes. Et à la population de Lomé et de ses environs je vous donne rendez-vous ce Samedi 17 Février à l’espace vert de la vitrine d’exposition des produits locaux de la FAO situé juste derrière la BCEAO central et l’hôtel 2 Février.

Pour toutes informations complémentaires contacter nous :

GSM et WhatsApp : 00228 91584705

Email : chomfactory@gmail.com

Page facebook * Google map * Linkedin

Voilà ! N’hésitez pas à faire un tour au CHOM ZOZO, si vous êtes à Lomé ou ses environs, vous y rencontrerez MIDJRESSO-AMOUZOU Kossiwa Enyo mais vous pourrez également goûter aux diverses saveurs du Chom accompagné des produits locaux made in Togo.

5 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *